L'Astuce du mois : 6 conseils pour votre shopping 'Vintage'

vintage

Dans un post récent (disponible en anglais uniquement) '7 tips to style your interior like a Parisian' (nous n'avons pas pensé qu'il était nécessaire de le traduire aux vues du contenu, mais dites-nous si vous souhaitez le lire en français dans les commentaires), le conseil #5 concernait le mélange des styles : antiquités, éléments vintage et modernes dans une seule pièce. Mais pour commencer, quelle est la différence entre antiquité et vintage ?

  • les antiquités sont des meubles ou accessoires de plus de 100 ans.
  • le qualificatif de 'vintage' s'applique à des articles plus récents que ce soit dans la mode ou l'ameublement. 

Ces dernières années, le grand retour du style rétro des années 70 (appelé Mid-century Modern en anglais) a vu exploser l'utilisation du terme 'vintage' pour tout ce qui se rapporte, de près ou de loin, aux designs de cette époque. Aux USA, on utilise également ce mot pour faire référence aux articles de style considéré 'Européen' (comme les horloges dans l'image ci-dessus) bien que le véritable qualificatif devrait être antiquité. Dans tous les cas, vous pouvez utiliser le terme que vous préférez, ceci dit, en vous adressant à des professionels, tenez compte de la distinction d'autant plus que les fourchettes de prix varient grandement entre antiquités et vintages (les premières sont en général plus chères que les secondes).  

Comme nous l'avons mentionné dans le post en lien ci-dessus, en Europe - et en France en particulier, il n'est pas rare d'hériter de meubles de famille au même titre que les biens immobiliers. Les meubles étaient souvent commandés et fabriqués par le menuisier du coin (comme cadeau de mariage par exemple) avec du bois local pour passer de main en main au fil des générations. Aux USA, la culture et l'héritage (au propre comme au figuré) font que ces traditions ne sont pas très communes - c'est pourquoi nous avons listé ci-dessous des petits conseils pour faire vos achats d'articles vintage ou d'antiquités. 

  1. Tout d'abord, commencer par définir ce que vous cherchez : véritable vintage ou antiquités ? Ou éléments modernes et neufs, au design inspiré d'une époque passée ? Etes-vous vraiment prêt à 'chiner' dans des magasins, parfois poussiéreux et inspecter des articles à la propreté douteuse ? Avez-vous la patience ? Certaines personnes adorent chiner et d'autres pas du tout alors réfléchissez à ce que vous cherchez. Si vous être à la recherche de vrai vintage, la suite est pour vous - sinon, n'hésitez pas à laisser un commentaire pour que nous vous fournissions d'autres ressources puisque certains fournisseurs sont spécialisés dans la production d'articles neufs et nous pourrons vous renseigner.
  2. Prenez vos mesures. Cela paraît peut-être évident mais il est important de toujours les avoir avec soi et nous voulons bien préciser : TOUTES vos mesures : y compris les hauteurs sous plafond et la largeur ou profondeur disponible pour un meuble (en particulier si cela deviendra un meuble de rangement) pour éviter d'acheter quelque chose dont les proportions ne conviennent pas. Vérifiez également quelles sont les tailles standard actuelles pour l'élément que vous cherchez, plus particulièrement pour l'achat d'antiquités : les personnes à l'époque étaient peut être plus petites et l'assise d'une chaise plus étroite, ce qui peut rendre un dîner inconfortable ou encore, la largeur d'une table peut être très différente, les exemples sont nombreux. De plus, les conditions d'échange ou de remboursement des articles sont souvent limitées, alors soyez sûr que ce vous achetez convient (à votre espace et à vos besoins). 
  3. Définissez-vous une limite sur ce que vous pouvez réparer. Avant de partir à l'aventure pour la perle rare, soyez bien clair sur ce que vous pouvez réparer et ce que vous ne pouvez faire vous-même. Une pointe un peu tordue peut être facilement remplacée, tandis qu'un sofa à capitons à recouvrir demande l'intervention d'un professionnel. Bien sûr, presque tout peut être fait faire par un tiers, mais ayez une idée des tarifs avant de vous engager (refaire couvrir un sofa peut coûter très cher en main-d'oeuvre comme en tissu) et vérifiez si la main-d'oeuvre est effectivement disponible à proximité. S'il s'agit d'une grosse pièce, pensez également aux transports qui demanderont encore une rallonge de budget 
  4. Allez régulièrement visiter vos magasins. Nous n'avons rien contre les boutiques en ligne (nous proposons des liens un peu plus bas) mais en tant qu'européens, nous sommes assez attachés à l'histoire qui se cache derrière chaque article - et cette histoire ne peut être racontée que par ceux qui ont effectivement fait l'achat initial, bien souvent les propriétaires de magasin. N'hésitez pas à poser des questions pour en savoir plus : qui l'a fait, d'où le matériel provient, etc. Non seulement vous en saurez plus sur l'authenticité du produit mais vous aurez une histoire à raconter à votre tour aux personnes qui commenteront votre acquisition. (de plus, le propriétaire d'un article, même en magasin, est plus enclin à la négociation si vous montrez un véritable intérêt pour son histoire). Pour finir, des visites régulières vous permettent aussi, si une pièce ne se vend pas, de bénéficier de réductions intéressantes. 
  5. La qualité avant tout. Pour faire court : si vous préférez ne pas vous asseoir sur cette chaise ou posez les coudes sur cette table, il vaut mieux laisser tomber - même si vous être très bricoleur. Pendant votre phase de recherche, concentrez-vous sur ces 3 aspects principaux : 
    1. La structure : vérifiez qu'elle est solide. Une table qui branle un peu peut être, certes, facilement réparée - cependant, si elle est dans cet état depuis plusieurs années (voire décennies), sa structure entière peut être gravement endommagée (rappelez-vous que le bois 'travaille' ce qui peut affecter tout un meuble sur le long terme) et un tel problème ne se résout pas simplement avec un morceau de bois rajouté en dessous d'un des pieds de table (ce qui n'est pas non plus très joli).
    2. La qualité des matériaux : est-ce qu'il s'agit d'un bois massif (si c'est du bois, vérifiez qu'il n'y a pas de termites ou autres), ou du plaqué qui s'effrite dans les coins ? Regarder s'il y a des signes d'humidité, donnez de petits coups pour vérifier si cela sonne creux (ce qui indique que c'est plus fragile et parfois, le simple transport jusque chez vous peut lui être fatal). De petites égratignures peuvent donner du charme, mais de la mauvaise qualité ne pardonne pas. 
    3. Le savoir-faire : cherchez les signes d'un vrai savoir-faire d'artisan, en particulier dans les coins où les pointes mal enfoncées se remarquent et où les bords mal alignés ne peuvent se cacher : vous verrez immédiatement s'il y a un problème. S'il s'agit d'une pièce avec des ornements, inspectez-les pour voir s'ils ont été faits correctement, si ce sont les mêmes partout. Si ce n'est pas le cas, cherchez autre chose. 
  6. Google est votre meilleur allié. Oui, même pour ce qui est des antiquités, vous pouvez souvent faire des recherches sur le nom du designer ou fabricant pour en savoir plus (en particulier pour le vintage) : tapez le nom sur Google pour voir ce qui en ressort, de plus, cela vous donnera peut-être davantage de pistes de recherche et est un bon indicateur pour vérifier l'authenticité d'une pièce. 
selection vintage

Ci-dessus, une sélection d'articles que nous aimons beaucoup dans les magasins New Yorkais où nous allons faire notre shopping lorsque nous cherchons quelque chose d'une époque passée. Cette liste pourrait être bien plus longue, aussi nous ne voulons pas vous noyer sour le flot d'informations. N'hésitez pas à ajouter vos suggestions en commentaire ou nous contacter pour plus d'infos ! 

Brooklyn

Brooklyn Reclamation: http://www.brooklynreclamation.com/ (pour les petites boîtes en métal* c'est par ici)

Repop New York: http://repopny.com/ (La chaise de bureau Eames* est disponible ici)

Eclectic Collectibles and Antiques: pas de site web, ni le droit de prendre des photos, ce magasin fait pourtant partie de nos favoris et vaut le détour (adresse : 285 Metropolitan Avenue, Williamsburg) - la boutique a fait l'objet d'un article dans le NY Times 

Wynne City Works: http://www.wynnecityworks.com/ (Les chaises d'école rétro* sont par ici)

Collier West: http://collierwest.com/ (Le plafonnier en fer forgé et crystal rétro gothique* disponible ici)

Manhattan

Olde Good Things: https://ogtstore.com/ (Caisse enregistreuse en bronze * disponible ici)

Online

1st Dibs: https://www.1stdibs.com/ - notre point de départ serait sans doute ce plafonnier en cuivre et acajou par Hans Bergström * ici.

Krrb: https://krrb.com/ - une variation plus élaborée que Craigslist, spécialisée dans le vintage et les antiquités locales (vous pouvez voir avant d'acheter). Coup de coeur pour cette chaise rétro rouge* par exemple.

Flea Pop/Polyvore: http://fleapop.polyvore.com/ - nous aimons beaucoup les petits montages donnant des idées d'aménagement comme par exemple ici.

* la disponibilité des articles sélectionnés ne peut être garantie.